reservation Opera News

Maison de l'Opéra du Caire

Le nouvel opéra

Le 10 octobre 1988 et après dix-sept ans de l’incendie de l’ancien opéra, le président Mohamed Hosni Moubarak a inauguré le nouvel opéra du Caire en présence du prince Tomohito de Mikasa le frère de l’empereur du Japon.

Cet édifice, nommé le centre culture national, est un des symboles de la coopération égypto-japonaise et le témoin de la bonne relation profonde qui relie les deux peuples.

En coordonnant avec le ministère de culture égyptien, l’agence de coopération internationale japonaise (JICA) a choisi une architecture islamique moderne qui s’harmonise avec les alentours.

La surface totale de l’opéra du Caire est de 22772 m2 tandis que le bâtiment occupe une surface de 13855m2 avec une hauteur de 42m maximum. Le nouvel opéra se situe dans un beau quartier, au sud du Guézira (Une île dans le Nil) entouré par des jardins, faisant de ce lieu une réserve naturelle.

En mars 1985, le président Moubarak a posé la première pierre et après 34 mois, précisément le 31 mars 1988, les travaux ont été achevés par les mains d’œuvre égyptiennes collaborant avec l’entreprise japonaise Kajima.

En plus des grands artistes dans les domaines de la musique, l’opéra et de ballet, le Japon a participé à la cérémonie de l’inauguration par le spectacle de Kabuki qui a regroupé 50 membres et qui était exécuté pour la première fois non seulement au Caire mais en Afrique et au Moyen Orient.

Dès lors, l’Egypte est devenue le premier pays dans la région qui a construit deux opéras dans une vingtaine d’année.